Bon début pour SIRS à Brevik

Thorbjørn Aasig Lund et Stian Larsson
Dans le cadre des initiatives du programme Safety First, un nouvel outil de reporting SIRS (Safety Incident Reporting System) a été mis en place dans différents terminaux et entrepôts.

Au terminal Brevik, l'outil a décollé avec un bon départ. Peu de temps après l'introduction de l'outil, nous avons vu les premiers rapports pour Brevik, et le terminal a été rapide à mettre en œuvre et à commencer à utiliser le nouveau système de rapports.

«L'ancien rapport d'écart était dépassé et rédigé sur un petit papier. Il y avait quelques lignes régulières de santé et de sécurité et un petit espace vide où nous pourrions écrire en quelques mots ce qui s'était passé. Ayant la volonté d'être plus innovant et plus axé sur la sécurité et l'environnement, SIRS est venu juste à temps pour nous », déclare Stian Larsson, représentant de la sécurité. «Je suis très content de cette amélioration et surtout de sa facilité d'utilisation».

De petits autocollants avec des codes QR ont été placés dans les machines et les bâtiments, ce qui permet aux employés et aux tiers de le signaler très facilement en cas d'incident. Le suivi et les éventuelles actions correctives nécessaires pour rectifier les rapports de sécurité sont assurés par le délégué à la sécurité et les responsables tous ensemble.

Le médecin du terminal de Brevik Thorbjørn Aasig Lund déclare: «Lorsque nous aurons un peu plus de données, la prochaine étape pour nous à Brevik sera d'évaluer les performances de sécurité et de partager les résultats et les meilleures pratiques avec nos collègues du terminal de Brevik et du reste du pays. le réseau DFDS ».

22 janvier 2021