DFDS réagit à l'affaire Hurtigruten

Chers Tous

Vous avez peut-être remarqué les récentes nouvelles concernant l'épidémie de Covid-19 sur le navire norvégien Hurtigruten (MS Roald Amundsen) qui a suscité une concentration et des discussions intenses en Norvège et au-delà sur les risques et les mesures de Covid-19 qui doivent être mis en place lors du transport de personnes. sur les navires.

Nous recevons beaucoup de questions à ce sujet, de la part de la presse, des passagers et de vous, nos collègues. Ceci est une brève mise à jour sur ce que nous faisons pour assurer la sécurité de nos ferries pour tout le monde.

Nouvelles procédures et groupe de travail Covid-19

Nous prenons cette situation très au sérieux et avons déjà mis en place un large éventail de mesures sur nos ferries de passagers. Nous insistons sur plus de nettoyage, les points de contact sont désinfectés régulièrement et nous avons une communication solide avec les passagers et le personnel sur la nécessité d'utiliser les désinfectants pour les mains et de maintenir la distance sociale.

Sur les ferries comme le nôtre, il y a beaucoup d'espace pour atteindre la distance sociale, tout en profitant du shopping ou d'un bon repas à bord.

Contrairement aux navires de croisière, nos ferries transportent des personnes pendant une période de temps relativement courte. Pendant la navigation et lorsque les passagers partent, nous avons un personnel de nettoyage dédié qui s'assure que nos ferries sont propres et aptes à transporter nos clients.

La capacité de passagers est également réduite pour limiter le nombre de personnes à bord à tout moment, de sorte qu'il y ait suffisamment d'espace pour maintenir la distance sociale.

Si un cas de Covid-19 devait se présenter sur nos ferries, nous avons mis en place des procédures claires pour les traiter de manière à protéger notre équipage et nos invités afin que la personne concernée puisse être isolée et débarquée en toute sécurité. Nous alertons également les autorités compétentes pour nous assurer que nous traitons ces incidents conformément à leurs recommandations.

Masques faciaux pour les clients et le personnel

Nous recommandons aux passagers de porter des masques faciaux lors de l'entrée et de la sortie des ferries, car c'est là que nous avons vu qu'il existe un risque que les passagers ne maintiennent pas la distance nécessaire. En outre, sur la plupart de nos itinéraires, le personnel en contact avec les clients porte des masques ou des visières lorsqu'ils ne sont pas protégés par des écrans en plexiglas, et nous allons maintenant étendre cette politique à notre itinéraire Oslo-Frederikshavn-Copenhague.

À la lumière des problèmes de Hurtigruten, nous avons relancé notre groupe de travail COVID-19, dédié à la coordination des meilleures pratiques et à l'amélioration de nos procédures, avec la décision d'hier d'étendre l'utilisation des masques faciaux et des visières au personnel en contact avec les clients sur Oslo-Frederikshavn-Copenhague étant le premier résultat de ce travail.

Nous devons tous prendre cela très au sérieux. Je suis sûr que nous verrons d'autres initiatives du groupe de travail qui rendront nos traversiers encore plus sûrs pour notre personnel et les passagers qui voyagent avec nous. Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour minimiser le risque de propagation du virus à bord.

Merci de faire tout votre possible pour nous aider à fournir des services de transport sûrs aux passagers en ces temps extraordinaires.

Kasper Moos

7 août 2020