DFDS rejoint le projet de sécurité incendie LASH FIRE

Le projet LASH FIRE place les perspectives des marins au cœur des solutions. De gauche à droite: Sif Lundsvig et Lena Brandt.

 

Les incendies sur les navires sont extrêmement dangereux. Nos marins le savent mieux que quiconque, et au DFDS, nous travaillons activement à améliorer la sécurité incendie à bord de nos navires.

DFDS rejoint désormais le projet LASH FIRE (Legislative Assessment for Safety Hazards of Fire and Innovations in Ro-ro ship Environment) qui vise à développer des solutions de sécurité incendie maritime avec des technologies, des opérations et des applications innovantes.

«Un élément important de LASH FIRE est de se concentrer sur le point de vue des marins. C'est pourquoi nous avons une spécialiste, Lena Brandt, qui rejoindra temporairement les équipages afin d'apprendre d'eux », explique Sif Lundsvig, Project Manager in Innovation & Partnerships.

Navigatrice expérimentée, Lena agira dans les mois à venir en tant que gestionnaire de projet de voile et officier de pont à bord de certains de nos navires alors qu'elle discutera avec les marins des réalités des risques d'incendie, des procédures et des systèmes à bord.

Lena déclare: «Les gens de mer ont de nombreuses idées d’améliorations et savent quelles stratégies sont réalistes à mettre en œuvre et lesquelles peuvent entrer en conflit avec la réalité et les opérations quotidiennes. L'objectif du projet est d'avoir une vision globale de la sécurité incendie à bord de nos navires et de traiter tous les facteurs impliqués. Cela nécessite un dialogue ouvert et anonyme avec nos marins et prendre le temps d'absorber une partie des connaissances issues de leur expérience en mer. »

LASH FIRE a reçu un financement du programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n ° 814975.

6 février 2020