DFDS lance un nouveau service de fret non accompagné de Sheerness à Calais

Le service débutera le 1er juin et proposera une navigation quotidienne dans chaque sens entre les deux ports.

Il sera exploité par la Gothia Seaways, qui peut transporter jusqu'à 165 unités de fret non accompagnées (remorques ou conteneurs sans chauffeur).

Le port de Sheerness, qui fait partie du cluster London Medway de Peel Ports, est situé dans le nord du Kent et fonctionne 24 heures sur 24 et est entièrement ouvert / accessible sept jours par semaine. Cette flexibilité offre à nos clients un accès sans encombrement pour déposer et récupérer les remorques, sans frais de stationnement appliqués pendant les 48 premières heures. Le port bénéficie de la proximité de l'anneau orbital M25 (environ 40 km plus proche de la M25 que de Douvres), ce qui est idéal pour les marchandises se dirigeant vers la région de Londres et les Midlands.

La nouvelle route étend notre réseau de services existant entre le Royaume-Uni et l'Europe et répond à la demande croissante de services de fret non accompagné.

Il s'agit du dernier d'une série d'investissements que nous faisons pour améliorer nos services. Tout nouveau navire de fret et de passagers, le Côte d'Opale rejoindra notre liaison Douvres-Calais en juillet de cette année, augmentant la capacité sur la route et améliorant l'expérience des passagers à bord de sa flotte.

Wayne Bullen, directeur des ventes de fret, a déclaré: «Nous sommes très heureux d'ajouter un nouveau service de fret non accompagné au vaste réseau d'itinéraires que DFDS propose déjà. Sheerness bénéficie d'excellentes liaisons routières à proximité de l'anneau orbital M25, idéal pour les marchandises se dirigeant vers la région de Londres et les Midlands ».

«Sheerness promet d'être un superbe« port partenaire », avec un plan ambitieux pour développer ses services au cours de la prochaine décennie. Nous continuons également à consolider notre partenariat avec le port de Calais et sommes ravis d'étendre nos services au port alors qu'il marque la réalisation de son projet d'expansion de plusieurs millions de livres ».

«Le lancement d'une nouvelle route en ce moment est une indication forte de notre engagement envers nos clients, de notre confiance dans la popularité des services DFDS et d'un investissement qui contribuera à dynamiser les économies britannique et française. Il s'aligne sur notre stratégie commerciale, nous aidant à élargir notre réseau de fret et à proposer des solutions qui aident nos clients, nos communautés et notre propre entreprise à se développer.

Jean-Marc Puissesseau, Président du Port de Calais, a déclaré: «Nous sommes très fiers que DFDS, premier opérateur RoRo en Europe, ait choisi le port de Calais pour proposer sa nouvelle route non accompagnée vers le Royaume-Uni. C'est un signe clair de confiance dans la capacité du port à créer de la valeur pour nos clients. Ce nouveau service s'intégrera parfaitement aux autoroutes ferroviaires en service à Calais en provenance d'Italie, d'Espagne et du sud de la France ».

Richard Goffin, directeur du port de London Medway, a déclaré: «Nous sommes ravis d'accueillir un nouveau service de fret non accompagné de DFDS. Il s'agit du premier service de ferry depuis la fin de l'exploitation d'Olau Line en 1994. Au cours de l'année écoulée, nous avons mis à l'épreuve le Brexit dans un certain nombre de nos ports, y compris London Medway, augmentant ainsi la résilience pour traiter des cargaisons supplémentaires afin de réduire les retards et de maximiser l'efficacité pour les clients. offrent une proposition plus attrayante et un point d'entrée au Royaume-Uni par rapport aux autres ports du sud. Notre emplacement stratégique offre une proximité avec les avantages du marché, et nous continuons à avancer avec des investissements planifiés dans notre personnel, nos processus et notre technologie, créant de nouvelles opportunités pour nos clients grâce à la diversification, ainsi que la création de jusqu'à 100 emplois locaux directs et indirects. . »

La combinaison des défis posés par le Brexit et Covid-19 a exposé les conducteurs et les entreprises de transport à des vulnérabilités dans les chaînes d'approvisionnement du monde entier. Cela a conduit de nombreux propriétaires et transporteurs de fret à réévaluer leurs plans de transport et à choisir différents ports, différentes méthodes d'expédition et changer de mode de transport afin de préserver les chaînes d'approvisionnement. Compte tenu des restrictions actuelles concernant les voyages internationaux, des contrôles aux frontières plus stricts et des menaces de COVID-19, l'un des avantages les plus remarquables est qu'en utilisant des méthodes sans conducteur, le risque de retards associés à ces défis particuliers est réduit.

«Nos installations RoRo dédiées peuvent accueillir du fret non accompagné, offrant une énorme opportunité aux opérateurs RoRo d'accéder facilement à Londres et au sud-est via London Medway, économisant ainsi du temps de navigation. L'annonce de ce nouveau service est révélatrice de ce changement et de la demande croissante de services de fret non accompagné pour accompagner les changements du marché et s'adapter aux demandes changeantes des propriétaires de fret, des transporteurs et des compagnies maritimes. »

«Ce nouveau service exploitera la capacité en partie grâce au financement de la résilience du ministère des Transports (DfT) en 2019.»

8 avril 2021