Mes équipes DFDS Freight créent des synergies à Immingham

Bien que l'équipe B2B Digital et l'équipe Phoenix de Immingham soient basées loin de l'autre côté de la mer du Nord, les deux équipes travaillent en étroite collaboration depuis un certain temps. Plus tôt cette année, ils se sont enfin rencontrés face à face lorsque l'équipe de B2B Digital s'est rendue à Immingham pendant quatre jours.

L'équipe B2B Digital développe et entretient principalement nos deux systèmes de réservation de fret, My DFDS Logistics et My DFDS Freight. En collaboration avec l'équipe Phoenix de Immingham, responsable du système informatique principal du secteur du fret, l'équipe B2B Digital veille à ce que My DFDS Freight fonctionne de manière optimale. L'équipe Phoenix gère le back-end (bases de données et serveurs), tandis que B2B Digital gère le front-end (interface utilisateur et expérience utilisateur).

Au cours des quatre jours, les équipes ont établi un plan de travail à long terme pour le back-end et le front-end. Elles ont également identifié les défis de la collaboration transnationale et les points d'action pour améliorer les travaux futurs.

Obtenir les clients à bord pour la numérisation

Au cours de la visite, l'un des principaux sujets de discussion et de développement était les trois objectifs définis par Sean Potter, responsable de la division Digital & Systems.

«Nous prévoyons de finaliser le transfert de tous les clients restants utilisant toujours Phoenix Web Web & InfoBridge vers My DFDS Freight d’ici à la fin octobre et au début novembre, tout en mettant en œuvre des demandes de fonctionnalités supplémentaires venant des entreprises ces derniers mois.

De plus, nous cherchons à réduire les réservations manuelles sur tous les itinéraires. Pour ce faire, nous prévoyons de cibler tous les clients de petite et moyenne taille sur chaque itinéraire et de les amener à utiliser la solution de réservation en ligne. Actuellement, 79% de nos réservations sont numériques (y compris l’EDI) et notre objectif est d’atteindre 85%. Les 15% restants sont des clients de petite et moyenne taille qui envoient des courriels, etc. », explique Sean.

«Enfin, nous prévoyons d'optimiser la gestion des accès, notamment en améliorant les préférences de marque et l'engagement avec une méthode cohérente d'identification des utilisateurs connectés», ajoute Sean.

«Rencontrer nos collègues à Immingham et comparer les attentes pour l'avenir de My DFDS Freight était excellent. Nous avons eu quatre journées d’information, intéressantes et occupées à Immingham, avec une visite du terminal et du centre de service à la clientèle, ainsi que des réunions de lancement avec l’équipe de Phoenix. Je suis convaincu que la visite ouvrira la voie à une collaboration transfrontalière encore meilleure et aura un impact positif sur l'expérience client sur le système My DFDS Freight. Notre objectif est de rendre visite à nos collègues britanniques avec une fréquence plus élevée, afin de pouvoir suivre les points d'action et de renforcer notre collaboration à l'avenir », déclare Laus Ravnsted, Scrum Master.

8 octobre 2018