Volumes de décembre: Fret ferry en hausse de 28%

Søren Brøndholt Nielsen et Peder Gellert

Chaque mois, nous publions à la bourse les volumes de ferry du mois précédent. Les volumes de fret de décembre étaient si impressionnants qu'ils méritent d'être examinés de plus près.

Søren Brøndholt Nielsen, vice-président de la communication d'entreprise, explique: «Les volumes en mer du Nord ont été stimulés par la constitution de stocks avant le Brexit, en particulier sur les routes entre les Pays-Bas et le Royaume-Uni, mais aussi entre la Suède et le Royaume-Uni. Les volumes sur la Manche ont également été stimulés par la constitution de stocks et, au total, la croissance des volumes pour les liaisons vers le Royaume-Uni a été de 37%. »

Les volumes de la mer Baltique étaient supérieurs à 2019, ajustés pour la fermeture de la route Paldiski - Hanko, et les volumes méditerranéens étaient également supérieurs à 2019, en raison de la hausse des volumes sur tous les principaux corridors.

Peder Gellert, vice-président exécutif et chef de la division Ferry, déclare: «Je suis très heureux de voir que le fret se porte si bien, en particulier lorsque le passager traverse une période difficile en raison des restrictions de voyage liées au COVID-19. Pour l’avenir, j’ai la ferme conviction que nous allons dans la bonne direction et je tiens à remercier tous ceux qui ont travaillé et travaillent très dur pour maintenir DFDS une entreprise forte et saine. »

12 janvier 2021