Covid-19 dicte notre façon de travailler au siège

Conformément aux directives nationales du Danemark sur la réouverture progressive de la société, des collègues travaillant à domicile dans notre siège social ont été rappelés au travail le 12 mai. De nombreux collègues sont ravis de revenir et de reprendre leurs interactions avec les autres; d'autres ont exprimé des inquiétudes naturelles concernant le travail dans un bureau pendant une pandémie. Nous avons interrogé Anne-Christine Ahrenkiel, directrice des ressources humaines, sur la façon dont DFDS gère cette situation inhabituelle.

Question: Pourquoi des collègues de travail à domicile ont-ils été rappelés au travail à DFDS House ou Harbour House dans un délai relativement court?

Anne-Christine Ahrenkiel: Pendant une pandémie, les gouvernements introduisent des mesures qui s'appliquent presque instantanément ou le lendemain, obligeant les entreprises comme DFDS à prendre des décisions rapides et à manœuvrer rapidement pour se conformer aux recommandations des gouvernements locaux. Par conséquent, au début du processus de planification, nous avions déjà fait savoir aux gens que l'on devrait s'attendre à être rappelé très rapidement, après avoir travaillé à domicile ou être en congé temporaire.

Lorsque nous avons demandé aux gens de reprendre leurs fonctions à partir du mardi 12 mai, c'était sur la base de l'annonce du gouvernement danois après la fin de la semaine de travail. Michael Sandberg et l'équipe des opérations RH ont travaillé rapidement au cours du week-end, pour préparer le retour et le communiquer aux managers et sur le Bridge afin d'être prêt pour le mardi 12 mai. À en juger par les premiers jours après le changement, il semble que la plupart des gens soient heureux d'être de retour et de reprendre leurs interactions avec leurs collègues, même si certaines personnes ont dû faire des ajustements à la maison pour assurer l'équilibre entre, par exemple, les heures d'ouverture de la garderie et le retour. dans le bureau. Dans les lignes directrices, nous avons laissé de la flexibilité aux gestionnaires locaux pour aider les gens à s'adapter.


Question: 
Mais les devoirs ne fonctionnaient-ils pas bien?

Anne-Christine Ahrenkiel Oui, les devoirs fonctionnaient très bien et en général, dans l'EMT, nous avons été très impressionnés par la rapidité avec laquelle les gens de l'organisation se sont adaptés à une situation complètement nouvelle et inattendue. Cela étant dit, nous tenons à contribuer également à ramener notre société à la "normalité" autant que possible, dans le respect et la considération des directives générales de sécurité au Danemark. Tout le monde ne réussit pas à travailler seul, nous n'avons pas le même équipement à la maison qu'au bureau, et avec nos collègues, nous sommes juste plus dynamiques, créatifs et productifs. C'est l'essence même de travailler dans une organisation fondée sur la connaissance et axée sur le développement comme la nôtre. Et nous avons besoin de toutes nos compétences et de notre créativité combinées pour garantir que DFDS soit dans la meilleure position possible, maintenant et à la fin de la crise.


Question: 
Des inquiétudes ont été exprimées quant au risque de rassembler de nombreuses personnes alors que la pandémie est toujours en cours?

Anne-Christine Ahrenkiel: Je comprends parfaitement qu'il existe de telles préoccupations, et si vous avez des préoccupations, vous devez bien sûr en parler avec HR ADMIN ou Michael Sandberg. Cependant, nous avons introduit des mesures très approfondies qui sont plus que conformes aux directives nationales. Michael Sandberg et son équipe ont fait un excellent travail pendant les vacances pour préparer le siège à vous recevoir de la manière la plus sûre possible. Les procédures de nettoyage ont augmenté, tous les points de contact (machines à café, ascenseurs, toilettes, poignées de porte, bureaux, etc.) sont nettoyés plusieurs fois par jour. Les postes de travail et les sièges de la cantine ont été comptés et limités pour assurer la distance de sécurité - c'est pourquoi vous devez toujours travailler à domicile un ou plusieurs jours par semaine. En plus de ce qui précède, nous sommes également convaincus que chacun d'entre nous apportera avec nous les comportements de sécurité que nous avons appris au cours des derniers mois et appliquera à l'extérieur de DFDS, lorsque nous reprendrons le travail au bureau.

Je suis convaincu que vous connaissez tous les directives de l'OMS sur la manière d'éviter la propagation du virus ou de réduire le risque de le contracter par votre comportement personnel.

Si vous êtes dans une situation particulière, ou si vous avez des préoccupations qui restent sans réponse ici, n'hésitez pas à demander à votre responsable ou à placer votre question ou vos préoccupations dans le champ des commentaires sous cet entretien.

Sur ce, permettez-moi de dire au nom de l'ensemble de la direction générale que ce fut vraiment formidable de vous voir qui avez travaillé de la maison jusqu'à présent au siège social, et les bâtiments pleins de vie à nouveau.

14 mai 2020