Bienvenue Côte d'Opale

Aujourd'hui, nous accueillons notre plus récent ajout à notre flotte, Côte d'Opale, qui a été livré à Stena et nous a été remis six semaines plus tôt que prévu. Nous avons signé un accord d'affrètement à long terme avec Stena RoRo et le ferry de 216 mètres deviendra le plus long ferry opérant sur la Manche.  

Pour marquer la livraison, une cérémonie avec des représentants de Stena RoRo, DFDS et du chantier naval a eu lieu sur place et le ferry embarquera bientôt pour son voyage inaugural vers l'Europe où il sera mis en service sur la liaison Douvres - Calais au cours de l'été.

Avec une capacité de 160 remorques et un espace pour 1000 passagers et membres d'équipage, la Côte d'Opale est un bel exemple de la façon dont nous combinons le trafic de marchandises et de passagers sans compromettre l'expérience à bord. La conception E-Flexer de Stena a permis d'adapter le ferry aux souhaits associés aux courtes traversées de la Manche.

La Côte d'Opale pourra offrir à nos passagers un voyage confortable et une expérience de shopping hors du commun tout en accueillant la croissance et en augmentant l'efficacité opérationnelle. En raison de la grande capacité, la consommation d'énergie par remorque transportée sera significativement diminuée par rapport à Calais Seaways qui sera remplacé par Côte d'Opale.

Au lieu de cabines, il y a des zones extra-larges pour que les passagers puissent s'étaler, se détendre et profiter des superbes installations à bord. La proue et la poupe sont spécialement conçues pour s'adapter aux installations à quai dans les deux ports, et en plus, il est équipé d'un troisième propulseur d'étrave pour faciliter les nombreuses manœuvres quotidiennes dans le port.

Enfin, je tiens à saluer les efforts considérables de Jeppe Halkjær Pedersen en tant qu'observateur au chantier naval au cours des deux derniers mois. Récemment, Jeppe a été complétée par trois membres d'équipage français qui ont également rejoint en tant qu'observateurs après 23 jours de quarantaine. Ils ont tous fait un travail incroyable. Merci.

À propos de la Côte d'Opale  

Longueur: 215,9 m

Tirant d'eau: 6,6 m

Largeur: 27,8 m

Capacité: 3100 mètres de voie + 120 remorques, 1000 passagers et équipage

DFDS investit pour l'avenir avec de nouveaux camions Volvo FH

DFDS met à niveau sa flotte de véhicules avec 57 nouveaux camions Volvo FH. Grâce à une meilleure efficacité énergétique et à la sécurité des conducteurs, les nouveaux camions nous aideront à optimiser les flux logistiques et à réduire l'empreinte environnementale du transport routier. 

Le Volvo FH correspond aux priorités absolues de DFDS

Notre relation de longue date avec Volvo Trucks se poursuit avec l'investissement de 57 nouveaux camions Volvo FH. L'efficacité énergétique, la sécurité du conducteur et la réduction des émissions sont nos principales priorités et l'une des raisons de l'investissement. Les nouveaux camions seront utilisés pour le transport régional en Suède.

Économie de carburant et réduction des émissions

Au fil des ans, DFDS a pris des décisions stratégiques d'investir dans des camions équipés des moteurs les plus élevés de la classe Euro afin de réduire les émissions d'échappement et d'assurer une sécurité et une efficacité optimales. Le moteur Volvo FH répond à la Règlement Euro 6 et exploite pleinement l'énergie disponible à chaque étape.

Les nouveaux camions Volvo FH seront propulsés par HVO, un biodiesel composé à 100% de matières premières renouvelables. La combinaison du HVO et des faibles émissions des moteurs Euro 6 de Volvo Trucks réduira considérablement la consommation de carburant et les émissions. En modernisant la flotte avec les nouveaux camions, nous réduirons notre consommation de carburant de 40 000 litres par an.

Améliorer l'expérience et la sécurité du conducteur

Les camions Volvo FH sont conçus pour être sûrs et confortables sur de longues distances. La direction dynamique aide les conducteurs à éviter les dérapages et les changements de voie involontaires. Les conducteurs peuvent définir les préférences du volant ou utiliser la télécommande.

Un investissement pour l'avenir

«C'est formidable de s'associer à nouveau avec Volvo Trucks sur le chemin vers un transport routier plus durable. Le nouvel investissement aidera DFDS à rester au top de la réglementation sur les émissions tout en améliorant le rendement énergétique et la sécurité des conducteurs », déclare Niklas Andersson, vice-président exécutif et chef de la division logistique.

Johan Selvén, directeur des ventes chez Volvo Trucks Suède, déclare: «Nous sommes très satisfaits de cet accord avec DFDS. Nous avons optimisé nos camions Volvo FH pour ces itinéraires avec, par exemple, des moteurs plus petits et un plus grand accent sur l'aérodynamique. Cela donne à DFDS une solution plus durable et plus efficace, y compris le marché des services. Des moteurs similaires et l'optimisation de tous les camions permettent de réduire la consommation de carburant et l'impact environnemental. »

DFDS lance un nouveau service de fret non accompagné de Sheerness à Calais

Le service débutera le 1er juin et proposera une navigation quotidienne dans chaque sens entre les deux ports.

Il sera exploité par la Gothia Seaways, qui peut transporter jusqu'à 165 unités de fret non accompagnées (remorques ou conteneurs sans chauffeur).

Le port de Sheerness, qui fait partie du cluster London Medway de Peel Ports, est situé dans le nord du Kent et fonctionne 24 heures sur 24 et est entièrement ouvert / accessible sept jours par semaine. Cette flexibilité offre à nos clients un accès sans encombrement pour déposer et récupérer les remorques, sans frais de stationnement appliqués pendant les 48 premières heures. Le port bénéficie de la proximité de l'anneau orbital M25 (environ 40 km plus proche de la M25 que de Douvres), ce qui est idéal pour les marchandises se dirigeant vers la région de Londres et les Midlands.

La nouvelle route étend notre réseau de services existant entre le Royaume-Uni et l'Europe et répond à la demande croissante de services de fret non accompagné.

Il s'agit du dernier d'une série d'investissements que nous faisons pour améliorer nos services. Tout nouveau navire de fret et de passagers, le Côte d'Opale rejoindra notre liaison Douvres-Calais en juillet de cette année, augmentant la capacité sur la route et améliorant l'expérience des passagers à bord de sa flotte.

Wayne Bullen, directeur des ventes de fret, a déclaré: «Nous sommes très heureux d'ajouter un nouveau service de fret non accompagné au vaste réseau d'itinéraires que DFDS propose déjà. Sheerness bénéficie d'excellentes liaisons routières à proximité de l'anneau orbital M25, idéal pour les marchandises se dirigeant vers la région de Londres et les Midlands ».

«Sheerness promet d'être un superbe« port partenaire », avec un plan ambitieux pour développer ses services au cours de la prochaine décennie. Nous continuons également à consolider notre partenariat avec le port de Calais et sommes ravis d'étendre nos services au port alors qu'il marque la réalisation de son projet d'expansion de plusieurs millions de livres ».

«Le lancement d'une nouvelle route en ce moment est une indication forte de notre engagement envers nos clients, de notre confiance dans la popularité des services DFDS et d'un investissement qui contribuera à dynamiser les économies britannique et française. Il s'aligne sur notre stratégie commerciale, nous aidant à élargir notre réseau de fret et à proposer des solutions qui aident nos clients, nos communautés et notre propre entreprise à se développer.

Jean-Marc Puissesseau, Président du Port de Calais, a déclaré: «Nous sommes très fiers que DFDS, premier opérateur RoRo en Europe, ait choisi le port de Calais pour proposer sa nouvelle route non accompagnée vers le Royaume-Uni. C'est un signe clair de confiance dans la capacité du port à créer de la valeur pour nos clients. Ce nouveau service s'intégrera parfaitement aux autoroutes ferroviaires en service à Calais en provenance d'Italie, d'Espagne et du sud de la France ».

Richard Goffin, directeur du port de London Medway, a déclaré: «Nous sommes ravis d'accueillir un nouveau service de fret non accompagné de DFDS. Il s'agit du premier service de ferry depuis la fin de l'exploitation d'Olau Line en 1994. Au cours de l'année écoulée, nous avons mis à l'épreuve le Brexit dans un certain nombre de nos ports, y compris London Medway, augmentant ainsi la résilience pour traiter des cargaisons supplémentaires afin de réduire les retards et de maximiser l'efficacité pour les clients. offrent une proposition plus attrayante et un point d'entrée au Royaume-Uni par rapport aux autres ports du sud. Notre emplacement stratégique offre une proximité avec les avantages du marché, et nous continuons à avancer avec des investissements planifiés dans notre personnel, nos processus et notre technologie, créant de nouvelles opportunités pour nos clients grâce à la diversification, ainsi que la création de jusqu'à 100 emplois locaux directs et indirects. . »

La combinaison des défis posés par le Brexit et Covid-19 a exposé les conducteurs et les entreprises de transport à des vulnérabilités dans les chaînes d'approvisionnement du monde entier. Cela a conduit de nombreux propriétaires et transporteurs de fret à réévaluer leurs plans de transport et à choisir différents ports, différentes méthodes d'expédition et changer de mode de transport afin de préserver les chaînes d'approvisionnement. Compte tenu des restrictions actuelles concernant les voyages internationaux, des contrôles aux frontières plus stricts et des menaces de COVID-19, l'un des avantages les plus remarquables est qu'en utilisant des méthodes sans conducteur, le risque de retards associés à ces défis particuliers est réduit.

«Nos installations RoRo dédiées peuvent accueillir du fret non accompagné, offrant une énorme opportunité aux opérateurs RoRo d'accéder facilement à Londres et au sud-est via London Medway, économisant ainsi du temps de navigation. L'annonce de ce nouveau service est révélatrice de ce changement et de la demande croissante de services de fret non accompagné pour accompagner les changements du marché et s'adapter aux demandes changeantes des propriétaires de fret, des transporteurs et des compagnies maritimes. »

«Ce nouveau service exploitera la capacité en partie grâce au financement de la résilience du ministère des Transports (DfT) en 2019.»

Un nouveau bâtiment pour les pays baltes bientôt prêt pour les essais en mer

Il se passe beaucoup de choses au chantier naval international de Guangzhou en Chine, où notre nouveau ferry combiné de fret et de passagers pour la mer Baltique est en cours de construction. Le vendredi 19 mars, un autre jalon a été franchi puisque le test d'inclinaison s'est déroulé avec succès.

Steen Haurum, responsable du site, déclare: «Le but d'un test d'inclinaison est d'établir le centre de gravité du navire. Comme il s'agit d'un paramètre crucial lors du calcul de la stabilité, il est bien sûr important que la valeur soit précise, c'est pourquoi le navire doit être presque terminé. Cela signifie que la coque doit être finalisée et tous les principaux équipements installés.

Steen ajoute: «Avec le test d'inclinaison terminé et l'intérieur bien en cours, nous avons maintenant une autre tâche énorme à accomplir: la mise en service de tous les systèmes à bord et la finalisation du ferry de 230 mètres de long, y compris les essais en mer».

Impressions du design intérieur 

Le ferry aura une capacité de 600 passagers et 270 remorques. Les passagers peuvent choisir entre des cabines standard et de luxe. Deux nouveaux types de cabines ont été introduits: les cabines anti-allergiques et familiales. Le magasin de bord de 120 m² est trois fois plus grand que celui des navires baltes actuels.

Les conducteurs peuvent également s'attendre à leur propre restaurant-buffet avec un coin salon, car la marque Road Kings est réintroduite sur nos routes de la Baltique.

Bien que l'apparence et la sensation finale soient encore des mois à venir, le design intérieur prend déjà une grande forme. Le premier navire devrait être achevé dans la seconde moitié de l'été.

Proche des essais en mer 
Le capitaine Mindaugas Nosavičius, le mécanicien Arvydas Maksimavičius et le deuxième mécanicien Mantas Jokšas ont quitté la Lituanie et sont actuellement en route pour le chantier naval.

Le capitaine Nosavičius déclare: «L'un des objectifs de ce voyage est de se familiariser avec la machinerie, l'équipement et la technologie du ferry. Nous participerons également à de vastes essais en mer qui, si tout se passe bien, devraient avoir lieu à la mi-avril et durer plusieurs jours. Ces essais testent la vitesse, la maniabilité, l'équipement et les caractéristiques de sécurité.

Le voyage en Chine est un défi en soi. Ils devront faire huit tests Covid-19 et 21 jours d'isolement en Chine.

Ils prévoient de rester jusqu'à la mi-mai et seront remplacés par le capitaine Vytautas Valteras, le chef mécanicien Pavel Chandogin et le deuxième mécanicien David Viršila.

Questions-réponses avec Steve Newbery sur la Côte d'Opale

Côte d'Opale est notre prochain ferry combiné passagers et fret à destination de la Manche. Il est actuellement en construction au AVIC WEIHAI SHIPYARD CO LTD en Chine. Le lancement se rapprochant, nous avons pensé retrouver notre directeur commercial à bord, Steve Newbery, pour en savoir plus sur ce navire qui partira avec nous cet été.

Qu'est-ce qui vous passionne le plus pour le nouveau navire Côte d'Opale? 

je suis enthousiasmé par le l'impact que cela aura sur nos clients. Avec une capacité de fret supplémentairerestaurants intérieurs spacieux, Nouveau Sans taxe ssaut et des espaces de détente, ce sera un fantastique shjep pour nos clients fret et loisirs.

Qu'est-ce qui la différencie de la Voie maritime de Calais qu'elle remplace? 

le Côte d'Opale est beaucoup plus longue. En fait, ce sera le navire le plus long du canal, c'est-à-dire capacité de fret sera considérablement amélioré. Plus, Il y aura beaucoup d'espace pour se détendre, manger un morceau et profiter de l'air marin sur le pont. le Côte d'Opale dispose de la moitié du nombre de moteurs que Calais Seaways sera donc beaucoup plus respectueux de l'environnement avec des améliorations de la consommation de carburant et cArbon Émissions de dioxyde par rapport aux voies maritimes de Calais. Elle offrira également une traversée très douce avec sa stabilisation active.

Que peuvent s'attendre les passagers à trouver à bord? 

le Côte d'Opale aura le plus grand Sans taxe respace e-mail sur le canal avec 1100 carré mètres.  Notre boutique à bord offrira des économies Duty Free allant jusqu'à 50% sur une gamme de parfums, vins, spiritueux et plus encore! 

Il proposera également un choix de trois restaurants avec des plats variés, certains inspirés de la Côte d'Opale région elle-même.  

Comme nos ferries circulent 24 heures sur 24, il y aura également des espaces dédiés à bord pour que les passagers puissent se détendre. Notre salon Premium offrira un espace exclusif et décontracté pour que les passagers puissent passer une traversée paisible avec vue panoramique sur la mer et rafraîchissements gratuits. Mais je pense que tout le monde remarquera l'espace de détente à bord disponible pour profiter du voyage.  

Sans oublier nos chauffeurs de fret, le salon Road Kings vous offrira repas gratuit, douches et un endroit pour que les conducteurs se reposent.  Ce sera le plus grand Road Kings et fournira tout ce dont nos précieux chauffeurs ont besoin pour se détendre et se rafraîchir.  

Décrivez la Côte d'Opale en trois mots. 

Spacieux, moderne et passionnant.

Quand la Côte d'Opale mettra-t-elle les voiles? 

Til Côte d'Opale mettra les voiles cet été, juste à temps pour ceux tant attendu vacances d'été, et tout til DFDS L'équipe de la chaîne a hâte de l'accueillir.   


Steve Newbery