BREXIT: DFDS obtient son premier certificat complet d'opérateur économique agréé (OEA) des douanes

Wolter Horstman, responsable des douanes des Pays-Bas avec le certificat complet d'OEA accordé à la logistique aux Pays-Bas. La logistique en Allemagne a également obtenu la certification AEO. Ils peuvent désormais espérer des produits douaniers simplifiés et sont autorisés à utiliser le logo OEA.

 

Comme vous le savez, le Brexit n'est pas terminé. Il a seulement été reporté et tous nos collègues impliqués dans la préparation du Brexit poursuivent leurs travaux dans tous les domaines pertinents. Une tâche importante consiste à préparer le dédouanement, que nous souhaitons également offrir à nos clients en tant que service.

Par conséquent, nous avons passé beaucoup de temps à préparer la certification dans les pays concernés en tant qu'opérateur économique agréé (AOE), qui est un partenariat douane-entreprise mis en place par l'Organisation mondiale des douanes. Les opérateurs qui obtiennent la certification AOE bénéficient d'avantages dans toute l'UE, tels que des procédures douanières simplifiées et des garanties. Jean Aubert, responsable de la fiscalité indirecte du groupe et membre de l'équipe du Brexit, a déclaré: «Notre travail acharné commence à porter ses fruits et, peu avant Pâques, DFDS Logistics aux Pays-Bas a reçu la certification complète OEA pour simplifications et sécurité douanières. C'est la première fois que nous obtenons une certification complète d'OEA, qui donne accès à une série d'exemptions des droits de douane, notamment des exigences réduites en matière de garantie. De plus, nous avons reçu la certification AOE pour la simplification douanière en Allemagne. ”

Wolter Horstman, responsable des douanes des Pays-Bas, a déclaré: «Ce certificat est une reconnaissance par les autorités du sérieux et de la robustesse de nos procédures aux Pays-Bas et constitue également un engagement en matière de transparence avec les autorités."

Michael Bech, directeur de la logistique aux Pays-Bas, a déclaré: «Je tiens à remercier Wolter et tous les autres membres de l'équipe locale impliqués dans cette affaire. L'application a coûté beaucoup de travail et nous avons reçu de nombreux éloges des autorités. Un merci tout particulier au service des impôts du groupe DFDS pour son aide tout au long du processus de demande. Les efforts d’équipe entre l’unité commerciale locale et les fonctions du siège ont été très fructueux. »

En Allemagne, Aivars Oss était le responsable du projet et gérait la demande avec les ressources locales. C'est aussi une réalisation exceptionnelle. «Nous avons commencé quelque part en juin / juillet 2018 et avons finalement obtenu le statut d'AOE le 4 avril. Les autorités douanières allemandes ont entamé une procédure d'évaluation en 2018, mais elles ont été inondées par les nombreuses applications liées au Brexit. Nous avons donc dû faire preuve de patience et les autorités ont mis au défi le processus d'évaluation », explique Aivars, à qui ce crédit a été attribué. Philipp Mayworm ajoute: «Les autorités allemandes peuvent être assez difficiles, mais le professionnalisme d’Aivars nous a permis de tout mettre en place. En plus de la gestion de l'application AEO, Aivars a également partagé les meilleures pratiques avec ses collègues de Cuxhaven et a joué le rôle de partenaire de combat en ce qui concerne les conséquences (douanières) possibles à la suite du Brexit. ”

Au cours des semaines et des mois à venir, nous nous attendons à voir plus d'entreprises locales recevoir des certificats AEO.

25 avril 2019